Nos Actualités


Nous vous informons que, pour des raisons techniques bien indépendantes de notre volonté et hors de notre maîtrise, nous sommes obligés de reporter les "Médiévales Fantastiques : Édition des loups" initialement prévues les 23 et 24 juillet 2022.

 

Nous travaillons dur à trouver une date au plus vite pour que notre festival se tienne dans les meilleures conditions possibles et que nous puissions faire une fête magnifique ( et fantastique!) tous ensemble.

 

Ce n'est qu'un report, l'équipe reste au complet et motivée comme jamais !

 

A très bientôt sur nos manifestations culturelles !


Nous avons le plaisir d'aller à votre rencontre et d'être exposant au Retrogeek festival !

Venez nombreux faire vivre la culture Geek !

 


C'était trop bien ! Merci à tous pour ces rencontres.


Les Médiévales Fantastiques débarquent aussi sur Instagram !

Suivez nous!



Merci à l'Est républicain pour ce premier article . Il en viendra d'autres sur le festival, sur nos partenaires ( Le Calice Enchanté, Les Jeux de la comté Page, GamePlay), sur les futurs exposants et les artistes qui travaillent à ce beau projet.

 

L'Est Républicain,  le 21/03/2022

"« Nous voulons ouvrir nos cultures, historique et geek, au milieu rural »

Récemment installés au village, Laurent Hivet, Damien Brahim et Virginie Lemaître ont fondé l’Arche du Magnoray pour répandre en secteur rural la culture médiévale, qu’elle soit historique ou fantastique. « C’est le mariage des cultures historiques et geek », disent les membres de l’association.

 

Par L'Est Républicain - Hier à 18:44 - Temps de lecture : 3 min

 

 

L’ARCHE du Magnoray, association de rencontres culturelles d’histoire médiévale et d’heroic fantasy (N.D.L.R. : un sous-genre littéraire de la fantasy, qui se déroule dans un monde imaginaire), est née de la volonté de trois amis récemment installés au village. Ceci afin de partager leur passion pour l’histoire médiévale, ainsi que pour la culture geek (cinéma, bande dessinée, jeux vidéo, jeux de rôle…).

Laurent Hivet se convertit ainsi en forgeron coutelier ; Damien Brahim, le trésorier, est féru de mangas et bandes dessinées ; et Virginie Lemaître, la présidente, est archiviste au ministère de la Culture. « J’ai aussi exercé ma passion durant six ans au musée du Moyen-Âge à Paris », ajoute-t-elle. « L’Arche du Magnoray, c’est le mariage des cultures historiques et geek », décrivent Virginie et Damien. Qui célébreront leur propre mariage le 23 juillet à la mairie du village… en costumes médiévaux. Cette date sera aussi la première des deux journées des Médiévales fantastiques (lire notre encadré ci-contre). « Nous découvrons la Haute-Saône, un département rural encore un peu sauvage ; nous sommes sur mille ans d’histoire très riche et encore confidentielle », remarque Virginie Lemaître.

 

 

Visite déterminante du château d’Oricourt

L’idée de faire connaître ces mille ans d’histoire est venue aux trois amis à l’automne 2021, lors des journées du Patrimoine, à l’occasion de la visite du château d’Oricourt. Où ils ont rencontré des hydroméliers d’Esprels : Corinne et Christophe Duchanoy, apiculteurs au rucher de Saint-Desle, transforment en effet toute leur récolte de miel en hydromel.

Organisation phare de l’Arche du Magnoray, la manifestation des Médiévales fantastiques sera ainsi une mise en valeur de ces productions et pratiques artisanales ancestrales. L’association prévoit également la tenue de conférences et de cafés-rencontres dans les villages alentour. « Nous voulons ouvrir nos cultures, historique et geek, au milieu rural », assurent les fondateurs de l’Arche du Magnoray. On a hâte de voir ce que cela va donner.

 

Contact  : larchedumagnoray@gmail.com ; Informations  : www.larchedumagnoray.com

La première édition des Médiévales Fantastiques,

L'édition des loups, sera accueillie les 23 et 24 juillet dans la commune voisine d’Échenoz-le-Sec. «  Notre projet a été reçu avec bienveillance au conseil municipal, les élus s’impliquent pour accueillir le festival dans les meilleures conditions  », se réjouit Virginie Lemaître. Le trio de l’Arche du Magnoray note la même bienveillance de la part de la communauté de communes du pays de Montbozon et du Chanois, du département de la Haute-Saône et de la région Bourgogne Franche-Comté. «  Nous avons ainsi pu réunir le budget de 6 000 €, raisonnable au regard de l’importance de l’événement  », se félicite le trésorier Damien Brahim. Selon les organisateurs, quelque 3 000 spectateurs sont attendus sur les deux journées. «  Nous voulons l’ouvrir au plus grand nombre et espérons pouvoir maintenir l’entrée gratuite  », ajoute celui qui tient les cordons de l’escarcelle.

L’association se tournera aussi vers mécènes et sponsors privés, «  choisis avec soin et cohérence  », pour financer la communication et mieux rémunérer les artistes.

Le festival, les Médiévales fantastiques, sera à la fois une fête médiévale avec des artistes et une foire artisanale authentique avec des artisans et un quartier des gourmets. «  Tous ces professionnels seront franc-comtois et aucun ne sera concurrencé dans son domaine d’activité  », assurent les organisateurs. Lesquels sont déjà entourés d’environ 90 personnes. La quarantaine de bénévoles qui, déjà, œuvre aux côtés de professionnels de l’événementiel, s’étoffera d’ici quelques semaines après la campagne pour le bénévolat qui sera menée en avril. "

 

https://c.estrepublicain.fr/culture-loisirs/2022/03/21/nous-voulons-ouvrir-nos-cultures-historique-et-geek-au-milieu-rural?fbclid=IwAR16XoJ_WwCKaUMPz6Th17Fp-dEHdOUIozdMrZNTVP6Hd61lTslFwKgSjk8